Ylan, Co-fondateur de Le Feuillet, Artisan maroquinier. 

Date de publication : 27 Avril 2021

Discussion avec notre copain Ylan Dahan, co-fondateur de Le Feuillet


Au risque de paraitre chauvin, Ylan c'est encore un copain Lyonnais ... (#dispora #cqfd)  !  Je n'ai plus le contexte exacte de notre rencontre, mais je pense que ce ne devait pas être très loin du Voxx ! (si tu ne connais pas le Voxx, eh bien tu as tort!) 
Ylan a co-fondé Le Feuillet, l'une des plus belles marques de maroquinerie en France. Élégante, innovante et vertueuse, à l'image de ses fondateurs ! 
Il vient d'ailleurs  de lancer une collection de sac à main "Apéro" qui défonce. Aller donc jeter un oeil pour voir  !
La parole est à l'accusé :  

Est-ce que tu peux nous pitcher ce que tu fais en deux phrases ?


Avec mon frère, nous avons créé la marque Le Feuillet, on s’efforce de proposer notre propre vision de la maroquinerie à travers des objets durables, repensés par le design et les usages. Nous prenons un grand plaisir à fabriquer nos produits en France en ayant accès à des savoir-faire exceptionnels et en créant du lien avec les gens avec qui nous travaillons.


Tu viens d'où ? C'est quoi ton parcours ?


Nous venons de Valence dans la Drôme et nous sommes basés à Lyon.
Je n’ai pas suivi d’études dans la mode, ni de formation dans la maroquinerie, mais j’ai toujours été assez “autodidacte” passionné par la création sous toutes ses formes, et par le design. Il y a 6 ans, pour répondre à mon propre besoin, et dans une quête incessante de la pochette d’ordinateur en cuir que je voulais acquérir, j’ai souhaité donner vie à mes dessins.
Je suis allé voir des ateliers, et freiné par l’investissement en prototypage et les minimums de commande, j’ai finalement appris par moi-même le métier de maroquinier au-dessus des épaules des artisans et des cordonniers lyonnais. Mon frère, Davy, m’a ensuite offert mes premiers outils, et je me suis ainsi attelé à ce que des premières créations puissent prendre vie sous mes mains, au cœur de mon atelier installé dans mon appartement. 
Mon frère, lui, a un parcours d'école de commerce, a travaillé dans la finance et a décidé de quitter ce secteur pour se rapprocher de quelque chose de plus authentique, il s’est donc formé à la haute horlogerie et au marketing du luxe à Genève pour ensuite me rejoindre dans l'aventure Le Feuillet et faire grandir le projet. Nous aimons dire que je m'occupe de ce qui se voit, et Davy de ce qui ne se voit pas, le créatif & le stratège. 

C'était quoi le déclic pour se lancer ?


Découvrir un métier et un secteur qui me passionnait dans lequel j’avais envie d’apporter ma vision.

Un conseil pour tous ceux qui hésitent à se lancer ? (un bon mot, une lecture, un podcast...)


Être passionné et toujours être orienté solution ! Allez-y, si votre projet vous passionne, vous n’avez rien à perdre !

La chose dans ton travail dont tu es le plus fier ?


Entreprendre avec mon frère et notre complémentarité sans hésiter !! Puis aussi fabriquer la totalité de nos produits en France et par conséquent être proche et créer du lien avec nos partenaires, les embarquer avec nous dans l’aventure. 

Pour toi, c'est quoi la définition d'un bon vêtement ?


Un vêtement de qualité, confortable, bien coupé, minimaliste avec des détails qui tuent. J’aime beaucoup quand une pièce raconte une histoire ou possède une anecdote sympa.

Si tu devais décrire ton style ou la manière d'envisager la mode en une phrase ...


Mon style est sobre avec un assemblage de pièces minimalistes qui ont du sens à mes yeux. Selon moi, la mode est un moyen d’exprimer sa personnalité. On représente donc ce que l’on porte autant par le style que par le sens qui a été donné au vêtement. J'essaie donc de faire attention à ce que j’achète. 

C'est quoi ta pièce SURPRISE  préférée ?


Le maillot une pièce L’Exalté en bordeauxpour ma chérie. J’aime les différents portés que proposent les bretelles.

Que fais-tu à ton niveau pour préserver l'environnement / réduire ton empreinte énergétique ?


Je pense que je peux avoir plus d'impact sur l'environnement professionnellement que personnellement alors nous nous efforçons de produire en France et de faire vivre un écosystème local. C'est souvent plus difficile de faire les choses localement, mais on adore embarquer les gens avec nous et relever des défis pour faire naître des produits durables qui ont du sens. À l’image de notre dernier développement, un tissu à partir de lin cultivé en France dont le tissage et l’enduction verte sont également réalisés en France, Le Lin Ripstop ®, une première pour un tissu technique ! 

Ta reco SÉRIE du moment ?

Ta pépite YouTube du moment ?


Une de mes pubs préférées de l’époque où l’on s'échangeait nos pépites YouTube sans les réseaux sociaux : 

Ta reco SON ?


Les deux albums de Jungle : Jungle et For Ever, les deux à la suite et en boucle !!!! Je ne m'en suis jamais lassé depuis le premier il y a 7 ans. Leur troisième album sort pour mon anniversaire :).

Ta reco DOCU  ?


Le reportage Arte sur Nile Rodgers, sa musique et son smile sont contagieux 

Ta reco BOUQUIN / MAGAZINE du moment ?

Nous sommes en train d’éditer notre propre série de livre nommée Desseins d’Objets, qui reprend les objets iconiques du design que nous décryptons chaque semaine dans notre newsletter dédier  (ici)
Le volume 1 va bientôt sortir ; le prochain livre qui trônera fièrement dans votre bibliothèque !


Merci Ylan  pour toutes tes recos ! "Ça fait le gros plaisir"  :)  
Happy binging everyone !
Pour le suivre sur Insta:  @lefeuillet
✌️



Inscris-toi à notre Newsletter pour ne rater aucune news et/ou article.

On te tiendra au courant du développement des nouvelles pièces et de leurs sorties en avant-première.

Comme toujours tu peux choisir le type de news que tu veux recevoir.